Montréal

Montréal est une ville riche en histoire. Habitée depuis plus de 4000 ans, elle a d’abord été colonisée par les Mohawks et ensuite visitée par Jacques Cartier en 1535. Cependant, ce n’est qu’en 1642 que les colons européens fondent Ville-Marie, qui deviendra plus tard Montréal. Au fil des siècles, la ville s’est développée à pas de géant pour devenir une métropole plus de 4 millions d’habitants. Elle demeure l’une des plus grandes régions métropolitaines en Amérique du Nord.

La riche histoire des populations francophones et anglophones, mêlée à des vagues migratoires plus récentes, a fait de Montréal une destination multiculturelle avec de nombreuses activités pour les visiteurs.

Le Vieux-Port et le Vieux-Montréal sont des attraits touristiques majeurs avec leurs étroites rues pavées, leur architecture européenne et leur animation. La ville a grandi au fil des siècles dans ses diverses banlieues de tramway animées comme le Plateau Mont-Royal et le Mile-End qui sont maintenant des destinations d’importance pour les artistes et l’industrie du jeu vidéo. Les nouveaux quartiers se mêlent aux anciens, donnant vie à un milieu dynamique et emballant.

Montréal a accueilli à la fois l’Exposition universelle (Expo67) et les Jeux olympiques d’été (1976). Grâce à son attrait et à ses installations disponibles, Montréal est devenue un acteur majeur sur le circuit des congrès internationaux.

Histoire des transports

L’histoire de la ville est intimement liée à l’histoire de ses divers projets d’infrastructure de transport. Jusqu’à l’avènement de l’ère industrielle, Montréal demeurait la limite occidentale des eaux navigables sur le puissant fleuve Saint-Laurent, les rapides de Lachine bloquant les déplacements maritimes vers le cœur du continent Nord-Américain et forçant une rupture de charge. Son port a grandi rapidement et, des siècles plus tard, joue toujours un rôle majeur dans l’économie locale et nationale. La région métropolitaine de Montréal abrite également divers canaux qui ont été construits principalement au cours du XIXe siècle ainsi que la voie maritime du Saint-Laurent, construite après la Seconde Guerre mondiale.

Le ferroviaire joue également un rôle déterminant dans l’histoire et la géographie de Montréal, structurant (et divisant) sa trame urbaine avec des lignes qui lient la ville au continent entier. En tant que plaque tournante ferroviaire canadienne, elle a accueilli divers chemins de fer et abrite toujours le siège social du CN et du service passager national ViaRail, ainsi que d’importantes installations du CP.

L’industrie aéronautique est très importante à Montréal. Des débuts de l’aérien jusque dans les années 1970, elle constituait la principale porte d’entrée internationale du Canada. Le réseau aéroportuaire de Montréal continue de soutenir d’importantes fonctions liées à la cargaison, aux passagers et à l’armée. De plus, Montréal demeure la plaque tournante du Canada pour l’industrie de la fabrication d’avions et de l’aéronautique. Le troisième plus grand fabricant d’avions au monde, Bombardier est basé à Montréal et possède une multitude d’installations. En outre, de nombreux fabricants ont maintenu pendant des décennies une présence industrielle importante, y compris Pratt & Whitney et Lockheed Martin.

La construction de véhicules de transport en commun remonte à plus de 150 ans et est actuellement représentée par le deuxième plus important fabricant d’autobus en Amérique du Nord, NovaBus, une division de Volvo.

Montréal possède l’un des taux d’étudiants par habitant les plus élevés de toutes les grandes régions métropolitaines du monde. Avec quatre grandes universités (2 françaises et 2 anglaises) ainsi que d’autres les institutions universitaires font de Montréal un centre de recherche de calibre mondial.